Agricola Soi

Nuragus, Sardaigne, Italie

Lorsqu’on demande à Stefano Soi, fondateur du domaine, de s’étendre sur le sujet de sa philosophie, il répond simplement par deux mots: « appartenenza e rispetto ». Appartenenza réfère à l’appartenance, à l’identité territoriale de la commune de Nuragus en Sardaigne. Tandis que rispetto tient compte du respect pour la tradition et l’héritage agricole local. Fondé sur ces piliers il y a 20 ans, Stefano avait comme objectif de mettre en valeur la beauté de Sarcidano, sous-région du centre de la Sardaigne. Compte tenu de ses grands pâturages, Nuragus est largement reconnue pour son élevage ovin. Ce coin de la Sardaigne est caractérisé par son ensoleillement et par la constante caresse du sirocco et du mistral. Agricola Soi est un domaine de 10 hectares divisés de façon presque égale entre les vignes et les oliviers. Les deux cultures sont travaillées en bio et biodynamie sans être certifiées. Les sols sont pauvres et drainants, composés de granite et calcaire. L’exposition plein sud, mêlée aux grands vents, à l’altitude (400-450 mètres) et au maquis méditerranéen qui les entourent, donne une certaine personnalité à ces jeunes vignes (16 ans en moyenne). Stefano se spécialise dans les cépages autochtones, il ne fait pousser que du cannonau, bovale sardo, barbera sarda, cagnulari, nuragus et monica. Désirant respecter les techniques ancestrales, Stefano ne fermente les jus qu’en foudres tronconiques de bois, à l’aide de levures indigènes. L’élevage se fait en foudre, en amphore et en cuve inox. Pour protéger les moûts, on privilégie l’azote au SO2. En fait les sulfites ne sont ajoutés qu’à l’embouteillage, pour des totaux de 40-50 mg/L. Dépendamment du millésime, on produit de 15 000 à 17 000 bouteilles par année.

Stefano a toujours voulu protéger l’écosystème de son domaine. Ainsi, aucun herbicide, pesticide ou engrais chimique n’ont touché ses vignes. La riche faune qui peuple le vignoble en témoigne. Les raisins côtoient les porcs-épics, les abeilles et les escargots. Même s’il s’agit d’une région assez aride, on n’utilise pas d’irrigation, en préférant utiliser ce que la nature offre comme précipitations.

À l’aide de l’oenologue Aldo Buiani, Stefano a su créer une gamme de vins représentant bien l’essence du terroir méditerranéen. La cuvée LUN est née d'une parcelle rocailleuse pentue de 2 ha. Les raisins de bovale, cagnulari et barbera sarda macèrent et fermentent pour 12 jours en cuves tronconiques de bois de Slavonie. On transfert ensuite en cuve inox, et l’élevage dure environ 1 an. Le vin est tendu, mais avec des arômes intenses de romarin, de câpre, d’olive, propre au climat sarde.

La cuvée SOI vient d’une parcelle qui sied sur des sols granitiques riches en magnésium. Les raisins (90% de cannonau et 10% d’autres cépages locaux variés) sont vendangés un peu plus tard en octobre. Les grappes sont éraflées et foulées. La macération a lieu dans les mêmes foudres tronconiques de 50 hL, avec contrôle de température, et ce pour une durée de 18 jours. On fait vieillir en barils de 10 hL pendant 18 mois. Un vin un peu moins fougueux que LUN, avec plus de finesse, dont le bouquet rappelle le maquis méditerranéen.

L’histoire vinicole du Sarcidano remonte à des milliers d’années. Le principal cépage local, axina de margiani, signifiant raisin des renards, a été nommé au temps des Phéniciens. Ce riche héritage régional, lié au talent de vigneron de Stefano, fait de Agricola Soi un domaine à ne pas manquer.

Produits offerts

"Soi" Cannonau di Sardegna DOC

2015 Rouge

"Lun" Isola dei Nuraghi IGP

2015 Rouge