Ezio Cerruti

Castiglione Tinella, Piémont, Italie

Niché dans la commune de Castiglione Tinella, entre Alba et Asti, région connue pour ses bulles sucrées (Moscato d’Asti), le domaine de Ezio Cerruti produit des vins véritablement personnels et uniques. En effet, ce que Ezio élabore est diamétralement opposé, tant au niveau du style qu’au niveau de la qualité, de ce qui se fait dans cette appellation du Piémont. Après avoir travaillé dans une coopérative vinicole, Ezio rachète en 1981 un domaine vieux d’un millénaire, pour exprimer d’une façon plus noble le terroir de Castiglione Tinella. L’intention était de faire découvrir une facette plus sérieuse des vins de la région, teintée par cette réputation de production industrielle. Le vignoble de 6,8 hectares, situés sur des sols argilo-calcaire, contient des vignes âgées en moyenne de 40 ans, avec certaines parcelles sexagénaires. Tout est en coteaux sur des altitudes moyennes de 350 mètres. Il va sans dire que le seul cépage planté est le muscat, mais plus précisément le moscato bianco ou moscato bianco di Canelli. À la vigne, les seuls traitements sont le soufre et le cuivre, contraste saisissant avec comment on s’y prend dans le voisinage… La production demeure très artisanale chez Cerruti, au total 23 000 bouteilles sont expédiées par année. Petite dose de soufre à la mise.

Ezio fait des efforts perpétuels afin de réduire son empreinte de carbone et celle de son vignoble. Personnellement, il ne mange pas de viande et consomme majoritairement ce qu’il fait pousser sur ses terres. En fait, 1,2 hectare du domaine est couvert de forêt et de végétation diverse. Les rangs de vignes sont enherbés de fleurs sauvages. Il ne détient pas de certification, mais tout est travaillé en principes biologiques.

Même si on produit plusieurs vins secs, dont l'excellente cuvée Fol, c’est un vin doux qui fait la renommée du domaine. La cuvée Sol est un vin sucré, élaboré de façon la plus naturelle possible. Pour ce faire, Ezio utilise la méthode du passerillage (passito) afin de concentrer les aromatiques, le sucre et l’acidité dans ses raisins. Après que les grappes aient atteint leur pleine maturité, on effeuille les vignes pour entamer le processus de dessèchement naturel. Cette technique permet au raisin d’avoir un contact prolongé avec son environnement naturel. La vendange se déroule vers la mi-novembre. Lorsque récoltés, les raisins sont pressés et fermentés en botti. Compte tenu du taux élevé de sucre, les fermentations par levures indigènes sont très longues, soit 1 an au minimum. Le vin est laissé ensuite à vieillir pendant 3 ans en barriques, avec peu de sulfites (moins de 50 mg/L total), choses très rares pour les vins moelleux, car on veut éviter une refermentation secondaire. Le vin est embouteillé sans être filtré ni collé, et attend patiemment un autres 6 mois en bouteille avant d’être expédié. Un vin concentré et fait pour être gardé en cave pendant des décennies.

Comme mentionné plus haut, Ezio s’est donné comme défi de montrer une autre facette des vins effervescents de la région, plus proche de la matière première. La cuvée Rifol, dont la base est le même vin que Fol, est un frizzante avec refermentation en bouteille. On fait fermenter les raisins de moscato en cuve de béton, on fait vieillir 8 mois dans les mêmes cuves, et on ajoute du moût de l’année en cours avant d’embouteiller. Aucun ajout de SO2. Ce col fondo (avec lies, non-dégorgé) est frais, aromatique et estival.

Ezio est un vigneron dévoué, avec une sensibilité artistique indéniable. Nous vous encourageons à vous aventurer dans ses vins afin d’entrevoir la véritable nature du moscato d’Asti.

Produits offerts