L'Acino

San Marco Argentano, Calabre, Italie

Fiche PDF

La Calabre est probablement une des régions italiennes viticoles les plus sous-estimées. Située sur la rive opposée du Détroit de Messine, face à sa voisine largement plus valorisée, la Sicile, le terroir calabrais est des plus fascinants. Son climat souvent considéré à tort comme trop chaud, lui a valu une réputation voulant qu’on y élabore que des vins de production de masse. Domaine fondé en 2006, avec un premier millésime en 2007, L’Acino est le résultat des efforts de trois amis: Antonello, Dino et Emilio. Ces derniers ont longuement scruté la région calabraise avant de pouvoir acheter leurs premières vignes. Après 1 an de travail, ces recherches ont porté fruit, et le trio a pu s’offrir un hectare du cépage blanc autochtone mantonico. Suivi rapidement d’une parcelle de 1,5 hectares de la variété locale rouge, le magliocco. Ces deux vignobles se trouvent en bordure du Parc National du Pollino et entrent respectivement dans l’élaboration des cuvées Mantonicoz et Tocco Magliocco, qui furent les premières du domaine. La fraîcheur amenée par l’altitude élevée de ces deux vignobles (650 mètres) sur des sols sablonneux permet aux vins d’atteindre un niveau d’élégance plus difficile à retrouver en Calabre. Un processus de conversion bio a été enclenché dès la première année, puisque les deux vignobles étaient travaillées de façon conventionnelle au préalable, ce qui ne cadrait pas avec la philosophie de L’Acino. En progressant dans leur démarche, les amis devenus partenaires, désiraient planter des vignes issues de sélection massale. Ils ont déniché d’autres terres pour y faire pousser davantage de mantonico et de magliocco (certaines vignes plantées sans porte-greffe), complété avec du grenache blanc et noir. C’est ainsi que sont nées les cuvées d’entrées Chora Bianco et Rosso. Le domaine détient maintenant 10 hectares de vignes en production, et loue 5 hectares de vieilles vignes à des paysans locaux. Les vinifications sont simples; fermentation par levures indigènes en cuve inox, avec vieillissement en inox (une petite proportion de leurs plus vieilles vignes est élevée sur lies fines en vieilles barriques françaises). Aucune filtration et petit sulfitage à l'embouteillage. La production annuelle oscille autour des 60 000 bouteilles.

La modestie et l’authenticité de leur entreprise est bien résumée par le nom du domaine. L’Acino signifie simplement « le raisin ». Installés à San Marco Argentano, au sud-ouest des vignobles qui sont à l’origine du domaine, Antonello, Dino et Emilio ne détenaient aucune expérience vinicole avant de se lancer dans ce projet. Ils étaient unis par la passion des vins naturels. Antonello travaillait comme réalisateur, Dino était historien et Emilio un avocat. Antonello n’est maintenant plus impliqué et Dino est en charge des opérations.

Avec les achats progressifs de vignes, il y a eu une réelle évolution dans les cuvées offertes. Sputnik, seulement disponible en magnum, est un assemblage de leurs jeunes vignes entrant dans l’assemblage de Chora Rossa, et du magliocco destiné à Toccomagliocco, ayant vieilli plusieurs mois en baril de châtaignier. Le vin est séveux, concentré sans manquer de fougue.

L’Asor, un rosé de macération fait à 100% de magliocco, et provenant d’un mélange de jeunes vignes (10 ans) et de vieilles vignes (60 ans), est élevé 8 mois en inox. Un rosé corsé et ample, où on ressent toute la chaleur du climat, avec cette fraîcheur typique des vignes cultivées en altitude.

Giramondo est un blanc composé uniquement de malvasia cultivée sur des terroirs schisteux du Parc National du Pollino. Giramondo réfère au fait que ce cépage a beaucoup voyagé, et est répandu sur tout le bassin méditerranéen. Encore une fois l’altitude apporte à ce vin de la tension, et la courte macération pelliculaire (24 heures), de la matière gourmande. Il Raglio dell'Asino, quant à lui rend hommage à l’âne, humble travailleur acharné et compagnon des paysans. Un vin de greco bianco élevé en inox, sur des vignes de 15 ans d’âge du Parc National du Pollino.

L’Acino poursuit son travail d’exploration des terroirs calabrais, en focalisant sur la buvabilité de ses vins, sans éluder toute la complexité qui découle de cette région à découvrir.

Produits offerts

"Asor" Calabria IGT

2018 Rosé Épuisé

"Asor" Calabria IGT - MAGNUM

2018 Rosé Épuisé

"Chora Bianco" Calabria IGT - MAGNUM

2018 Blanc Disponible

Chora Rosso MAGNUM

2018 Rouge À Venir

"Chora Bianco" Calabria IGT

2018 Blanc

"Chora" Rosso Calabria IGT

2018 Rouge À Venir

"Giramondo" Calabria IGT

2018 Blanc Épuisé

"Il Raglio dell'Asino" Calabria IGT

2018 Blanc Épuisé