Movia

Dobrovo, Brda, Slovénie

Le coloré et pétillant Aleš Kristančič est l’actuel propriétaire du domaine Movia, vieux de 300 ans. Acheté en 1820 par la famille Kristančič, le vignoble chevauche la frontière slovène et italienne, sur le hameau de Ceglo dans la commune de Brda. Dû à cette proximité entre les deux pays, Aleš est fluent dans leur 2 langues respectives. Il possède un diplôme d’oenologie de l’Université de Padua, et compte comme principaux faits d’arme des séjours aux réputés domaine Romanée-Conti et Château Petrus. Pour ce vigneron, la monoculture est l’ennemie des bonnes pratiques agricoles. On comprend que la biodiversité, les principes biologiques, et la biodynamie prennent une place importante dans sa vision. La superficie du domaine est de 32 hectares dont 24 plantés en vignes. Sur les sols de marnes, on y fait pousser en majorité les cépages rebula (ribolla gialla), pinot grigio, sauvignon blanc, chardonnay, merlot et pinot noir. Le rebula et le pinot grigio sont habituellement embouteillés séparément, tandis que sauvignon blanc et chardonnay servent dans les assemblages. Le chai se situant en Slovénie, les vins reçoivent l'appellation Brda, signifiant Collio (région italienne frontispice) en slovène. Les caves tricentenaires ont été creusées à même la roche mère, et s’étendent sur plusieurs mètres sous la cuverie. Pour les blancs, les fermentations spontanées sont suivies par un long élevage (souvent plus de 2 ans sans bâtonnage) en foudre de chêne slovène de 600 L, ou en barriques slovènes traditionnelles. Quant aux rouges, on les fait vieillir uniquement en barriques slovènes pour une durée de 3 à 7 ans. Aleš veut traiter ses vins avec le plus de délicatesse possible, ainsi aucun soutirage n’est effectué, et l’embouteillage se fait en phase avec la nouvelle lune, sans filtration ni collage. Production annuelle d’environ 130 000 bouteilles.

Une gestion saine des vignes est au coeur des intérêts du domaine. La production est ajustée et fluctue au rythme de ce qu’on donne le vignoble. Les principes biodynamiques régissent et dictent la gestion du système racinaire. La végétation qui pousse entre les rangs est variée et luxuriante. L’épandage de cuivre est maintenu sous la barre des 3kg/ha, et l’utilisation de compost contribue à la santé des sols.

Les vins de Movia ont commencé à acquérir une certaine notoriété à la fin des années 90, lorsque les marchés internationaux se sont ouverts aux vins provenant de l’ancien bloc de l’Est. Sous la gouverne de Aleš, les blancs de macération et les vins effervescents ont catapulté le domaine à l’avant-plan de la Slovénie vinicole.

Le Lunar est probablement un de leurs vins les plus emblématiques. L’encépagement évolue au fil des millésimes. Par exemple sur 2008 c’était 100% chardonnay, mais en 2013 il y a eu assemblage à part égale de chardonnay et de rebula (variété emblématique de la région, appelée ribolla gialla en Italie). La vinification est longue et laborieuse. Égrappage à la main suivant la récolte. Les baies sont ensuite placées en barriques slovènes équipées d’une bonde spéciale. Après 8 mois de fermentation, le contenu des barriques est vidé par gravité pour l’embouteillage. Le vin passe 6 mois dans les caves avant d’être commercialisé. Aucun pressurage, et aucun intrant autre que le raisin. Le résultant est sublime, déconcertant et captivant.

Compte tenu de sa robe, le pendant pétillant de Lunar est probablement le Puro Rosé. Provenant de vignes de pinot noir vieilles de plus de 130 ans, c’est certainement un vin mousseux dans une ligue à part. Les raisins macèrent sur peaux pendant 1 journée, conférant cette couleur séduisante, et s’en suit un doux pressurage. La fermentation secondaire se fait en barriques sur lies pendant 4 ans, ce qui la résultante rend si unique. Le vin est finalement embouteillé, sans ajout. Les vigoureuses levures naturelles poursuivent leur labeur, afin de maintenir l’effervescence. Les bouteilles ne sont pas dégorgées, et requiert un peu de travail avant de pouvoir les consommer, afin d’y retirer les lies. Après avoir laissé la bouteille reposée à l’envers quelque temps, on recommande d’utiliser un seau rempli d’eau afin de limiter les dégâts.

Difficile de dire si ce sont les vins de Aleš qui sont à son image ou le contraire. Une chose est certaine, c’est que tous deux sont plus grands que nature.

https://www.movia.si/en

Produits offerts

"Sivi Pinot Ambra" Brda ZGP 2017

2017 Orange Épuisé

"Veliko Belo" Brda ZGP 2010 - JEROBOAM

2010 Orange Épuisé

"Veliko Belo" Brda ZGP 2011

2011 Orange Épuisé

"Veliko Rdece" Brda ZGP 2010

2010 Rouge

"Gredic Furlanski Tokaj" Brda ZGP 2018

2018 Blanc Épuisé

"Lunar" Brda ZGP 2014

2014 Orange

"Modri Pinot" Brda ZGP 2013

2013 Rouge

"Puro" Brda ZGP 2011

2011 Bulles Épuisé

"Rebula White Label" Brda ZGP 2017

2017 Orange