Podere Le Ripi

Le Ripi, Toscane, Italie

De ses propres dires, Francesco Illy avait toujours voulu créer quelque chose de différent, de tracer sa propre voie. Issu d’une famille de producteurs de café, il ne semblait pas prédestiné à devenir vigneron. Après avoir acquis des terres dans le village de Castelnuovo dell'Abate, en Toscane, Francesco caressait le rêve d’y faire du vin, et ce en suivant sa propre vision. Fondé en 1999, Podere Le Ripi demeure un peu une anomalie dans cette réputée région qu’est Montalcino. En effet, très peu de domaines sont certifiés en biodynamie. Podere Le Ripi est l’un deux, sous certification Demeter, la conversion ayant été entamée en 2011. Sur les 108 hectares que compte ce majestueux domaine, 26 sont dédiés à la viticulture. Les vignes sont séparées en deux sections de superficie similaire. Une se trouve au sud-ouest des collines de Montalcino sur des sols de schiste et de calcaire, tandis que l’autre avec ses sols d’argile est située plus proche du chai, soit au sud-est de Montalcino. L’altitude des vignes varie entre 200 et 300 mètres. On cultive majoritairement du sangiovese, mais aussi 2 ha de syrah et 1 ha de trebbiano et de malvasia. Étant traditionaliste de nature, les fermentations se font par levures indigènes, avec élevage en vieux foudre de bois, plutôt qu’en barrique moderne. Les pompes sont utilisées avec parcimonie, et les vins ne sont pas filtrés. Un peu de sulfite est ajouté à la mise seulement, pour des concentrations totales oscillant entre 50 et 60 mg/L. La production totale dépasse rarement les 85 000 bouteilles.

L’agronome Alessandro Riccò a été embauché en 2013 afin de poursuivre la conversion en biodynamie. Qui dit biodynamie, dit bien sûr préparation 500 et 501, mais chez Podere Le Ripi on va plus loin, et on est très investi dans la biodiversité. On ne cultive pas seulement des vignes, mais on essaie de créer un écosystème viable. Une oliveraie, un grand potager et plusieurs hectares de forêts recouvrent le domaine. Les sols sont travaillés avec attention et l’ajout d’engrais vert permet d’éviter d’avoir recours aux herbicides. Cette attention aux sols permet d’en faire ressortir leur véritable essence. Les vins provenant des vignes de l’ouest sont élégants et racés, tandis que les vins des parcelles de l’est ont plus de corps et de structure.

Évidemment l'appellation phare de ce territoire est Brunello di Montalcino DOCG. Podere Le Ripi produit quatre sangiovese sous cette appellation. On apprécie beaucoup la cuvée Cielo d'Ulisse. Ces vignes sur le versant ouest de la colline de Montalcino reposent sur des sols de schiste de calcaire. La macération et la fermentation ont lieu en cuve d’inox pendant 20 jours, pour ensuite vieillir pendant 36 mois en foudre de 30 à 40 hL. Le long élevage assouplit et affine les tanins. Oui un vin puissant, serré, précis et d'un fruit pur, qui gagne en élégance avec le temps.

La deuxième appellation de Montalcino, Rosso di Montalcino DOC, donne également de superbes vins. Sogni e Follia provient de vignes se trouvant aussi sur le versant ouest de Montalcino. La vinification est similaire à celle de Cielo d'Ulisse, quoique la macération-fermentation a lieu en cuve de béton. L’élevage est aussi un peu plus court, soit 30 mois. On perçoit un fruité éclatant et davantage de minéralité, ce qui allonge la finale. Le vieillissement prolongé en foudre en fait un vin pour la table.

Qui plus est, les visites au domaine sont faciles à réserver; question d’aller voir de plus près le superbe chai conçu en respectant les proportions du nombre d’or. Ce projet imaginé par le Ernesto, le fils de Francesco, a nécessité plus de 12 ans de réflexion et de construction.

https://www.podereleripi.com/

Produits offerts

"Sogni e Follia" Rosso di Montalcino DOC

2016 Rouge Épuisé

"Cielo d'Ulisse" Brunello di Montalcino DOCG

2015 Rouge