Renzo Rebuli

Valdobbiadene, Vénétie, Italie

À tort, on pourrait croire que toutes les bouteilles produites sous l’appellation Prosecco DOCG sont de qualité équivalente. Que tous les producteurs travaillent sensiblement de la même façon. Et bien, ce n’est simplement pas le cas. À l’instar du Champagne, de Barolo ou d’autres prestigieuses appellations, il y a tout un spectre de qualité et d’approches. Sur la commune de Valdobbiadene, et plus spécifiquement dans le hameau de San Pietro di Barbozza en Vénétie, Renzo Rebuli se démarque par sa démarche peu interventionniste. L’Azienda Agricola Stana di Renzo Rebuli fondée dans les années 80, se spécialise notamment dans les col fondo, ces vins pétillants sur lies. Avec ses 3,5 hectares et ses 25 000 bouteilles par année, on est à des lieues des vignobles industriels de la région. Installé sur les coteaux argilo-calcaires pentus et ensoleillés du mont Cesen, le vignoble est protégé des vents froids du nord, créant ainsi un microclimat favorisant la maturité du raisin. Membre de VinNatur, le domaine cultive ses vignes en suivant les préceptes de l'agriculture bio, les fermentations sont spontanées et tous les vins sont secs, et non dosés. On essaie aussi d’avoir une approche la plus circulaire et biodynamique possible. À cet effet, on élève des poules et des cochons pour fertiliser naturellement les vignes. Le glera, variété phare du prosecco, est mis à l’avant-plan. Le désir d’expérimentation du domaine est grand. On s’aventure sur de nombreuses cuvées, certaines avec la mention Prosecco DOCG, et d’autres sortants du cadre du cahier des charges. Cependant, ces cuvées « différentes » sont toujours élaborées dans le respect des méthodes ancestrales. Chez Renzo Rebuli tout est fait avec « simplicité, tradition et passion ».

Même si les proseccos sont très réussis, nous sommes totalement séduits par les col fondo. Oui, ce sont deux types de vins effervescents, mais leur méthode de prise de mousse est bien différente. Les proseccos utilisent la méthode Charmat, où la prise de mousse se fait dans une cuve, et les bouteilles sont embouteillées sous pression, après un court contact avec les lies. Tandis que pour les col fondo, la fermentation secondaire se fait en bouteille. Après avoir élaboré le vin de base, on ajoute du moût contenant des levures naturelles (et pour la cuvée Tradizione, un peu de sucre de canne), puis le vin est mis en bouteille. Lorsque la fermentation démarre en bouteille, du CO2 est produit et crée l’effervescence. Le contact du vin avec ses lies se prolonge aussi longtemps que la bouteille n’est pas débouchée. Les proseccos ont donc un profil généralement plus linéaire et fruité, tandis que les col fondo sont plus levurés et complexes.

La cuvée Tradizione représente bien le style col fondo du domaine. 100% glera avec fermentation et élevage en cuve inox. La refermentation en bouteille donne un vin très sec (1 g/L de sucre résiduel), avec une délicate pétillance (frizzante - 2,5 bar de pression). Le nez de ce vin floral est agrémenté de fins arômes de pâtisserie, de pâte à pain. Tout ça avec moins de 40 mg/L de SO2.

Capo Dieci fait partie de cette gamme de cuvées plus aventurières du domaine. Un col fondo, où le vin de base, composé de glera, subi une macération pelliculaire de 10 à 12 jours. La robe saumonée scintillante n’est pas le seul attrait de vin rafraîchissant. La macération gonfle un peu le corps du vin, multipliant ainsi les possibilités d’accords. Ici aussi il s’agit d’un frizzante avec une effervescence plus crémeuse.

Il est difficile de se tromper avec Renzo Rebuli. Des bulles de classe internationale, avec une empreinte du terroir et une vinification soignée, qui laisse toute la place au raisin.

http://renzorebuli.it/

Produits offerts

"Tradizione" Frizzante sur lie - MAGNUM

2018 Bulles

"Capo Dieci" Frizzante sur lie - MAGNUM

2016 Bulles Épuisé